Je m'appelle Nicolas et je vous aide à devenir sculpteur 3D sur le logiciel ZBrush, peu importe votre niveau de départ : les débutants sont les bienvenus !
Ma pédagogie est de proposer des explications simples, de vous apporter la théorie nécessaire sans prise de tête, le tout pas à pas et en français, sur ma chaîne Youtube comme sur mes formations.
Pour me contacter :
delille.n [at] gmail.com


CGUV
Mentions légales
Politique de confidentialité

ZBrush Zmodeler – S’initier à la modélisation low poly

image de l'article sur le zmodeler de zbrush

Le ZModeler de ZBrush est une brosse à activer qui va vous permettre d’utiliser la modélisation polygonale en complément de la modélisation organique déjà présente dans le logiciel : attention, combo gagnant !

Si c’est du chinois pour vous, je vous explique : actuellement, ZBrush est l’outil idéal pour la sculpture 3D dite organique. On tourne autour d’un objet qu’on sculpte à coups de brosses.

Si cette façon de faire a révolutionné la sculpture 3D, elle est limitante pour la création d’objets qui requièrent davantage de rigueur, avec des arêtes, un travail plus important sur les polygones, des biseaux etc… C’est l’apanage des grands softs classiques comme 3DS Max, Maya, Cinema 4D, Blender…

En clair, auparavant, certains objets auraient été compliqués à démarrer directement sur ZBrush. Il fallait pour cela souvent partir d’un mesh fait sur un autre logiciel, puis l’envoyer sur ZBrush pour continuer le process. Plus maintenant grâce au ZModeler.

Cette fonctionnalité est arrivée comme une petite révolution : le ZModeler permet, à partir d’un menu accessible avec la barre d’espacement (à condition bien sûr que la brosse ZModeler soit bien activée), d’effectuer des actions (une vingtaine, comme générer une extrusion, du biseau, supprimer etc…), sur des cibles (on parle ici de cible, si par exemple vous souhaitez viser des polygones, vous pouvez en viser un, ou plusieurs, ou tous ceux présent sur le même polygroup etc…) et avec des paramètres (par exemple, on peut activer l’aimantage – ou snapping – sur un objet). Tout se déclenche quand vous laissez votre souris s’amarrer soit sur un polygone, soit sur une arête, soit sur un point.

Le ZModeler vous permet tout un tas de possibilités nouvelles. Vous pourrez par exemple créer un personnage de façon classique, puis lui ajouter des bijoux, armures, armes plus facilement en les créant directement avec le ZModeler : combiner la modélisation organique et polygonale va vous permettre de concevoir tout et sans limite (autre que votre imagination bien sûr).

Pour voir le ZModeler en action, comment le lancer, et démarrer son utilisation, regardez la vidéo ci-dessous, je vous explique tout :

Au fait, vous souhaitez apprendre ZBrush ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est thumbnail-getresponse.jpg.

Rejoignez-moi dès maintenant dans la Formation ZBrush – Les Fondamentaux. En 3 modules et 20 vidéos, nous allons couvrir tous. les points essentiels du logiciel pour que vous puissiez démarrer dans la foulée vos premières sculptures 3D.

No Comments
Post a comment